Vous devez absolument disposer d’un site Web réactif – voici pourquoi

Quel que soit votre secteur d’activité, votre site Web doit être réactif, qu’il s’agisse d’un site mobile ou d’un site de bureau. Selon une étude de Google, près de huit propriétaires de smartphones sur dix effectuent des achats à partir de leur appareil, et eMarketer prévoit que d’ici 2015, les personnes qui recherchent des biens et des services locaux sur leur appareil mobile seront plus nombreuses que celles qui utilisent un ordinateur de bureau. Aussi convaincantes que soient ces statistiques, elles ne sont pas les seules raisons pour lesquelles votre site Web doit être réactif – Google le dit aussi.

Qu’est-ce que le design réactif, d’ailleurs ?

Avez-vous déjà accédé à un site Web via votre smartphone ou votre tablette, et le site ne s’affichait pas correctement sur votre petit écran ? Vous essayez de zoomer, de rétrécir, de faire un panoramique, de faire défiler la page, mais rien n’y fait. C’est parce que le site n’est pas réactif. Il n’a pas été construit de manière à ce que les images, le contenu et la structure restent les mêmes sur tous les appareils. Il n’est pas adapté aux mobiles. C’est également ennuyeux.

Il y a de fortes chances que vous ayez quitté le site et que vous soyez allé ailleurs, et c’est aussi ce que fait votre public cible si votre site ne s’affiche pas correctement sur ses appareils. Selon l’étude de Google intitulée « What Users Want Most From Mobile Sites Today » (Ce que les utilisateurs attendent le plus des sites mobiles aujourd’hui), 61 % des personnes se déconnecteront et iront immédiatement sur un autre site Web si elles sont frustrées ou si elles ne voient pas ce qu’elles recherchent sur un site Web mobile. En outre, 48 % des personnes interrogées ont déclaré que si un site ne s’affiche pas correctement sur leur appareil mobile, elles ont l’impression que l’entreprise ne se soucie pas de leur activité. Aïe.

Voir aussi :  Fluvore : Télécharger et convertir les vidéos YouTube en toute simplicité

Ne puis-je pas me contenter de deux sites – un pour les ordinateurs de bureau et un pour les appareils mobiles ?

Bien sûr, vous pouvez le faire. Si vous voulez payer pour que quelqu’un construise et entretienne une version pour ordinateurs de bureau et une version distincte adaptée aux mobiles, c’est une option possible. Vous devrez également mener des campagnes de référencement distinctes pour chaque version. Mais avec le responsive design, il n’y a qu’un seul site à construire et à entretenir et une seule stratégie de référencement pour les deux. Et lorsque de nouveaux appareils et de nouvelles tailles d’écran verront le jour, vous n’aurez pas à vous soucier de l’affichage de votre site mobile sur ces appareils.

Concevoir un site mobile distinct était une bonne solution à l’époque où tout le monde avait des écrans de taille similaire, mais les tailles d’écran sont trop variées de nos jours pour que cette solution soit rentable. Par exemple, l’édition 2014 du Samsung Galaxy Note a un écran de 10,1 pouces, le nouvel iPhone a un écran de 4,7 ou 5,5 pouces (selon le modèle) et la nouvelle phablette Nexus a un écran de 8 pouces. Avec le responsive design, vous n’avez pas besoin de sites différents pour tous ces appareils différents.

Que dit Google à propos de tout cela ?

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, voici ce qui devrait sceller l’affaire : Google souhaite que vous utilisiez le responsive design. Voici pourquoi : Si votre entreprise possède un site de bureau et un site mobile, chacun a sa propre URL et son propre code HTML. Si vous avez un seul site réactif, l’URL et le code HTML sont les mêmes. Il est plus facile et plus efficace pour Google d’explorer et d’indexer un site Web réactif que d’explorer et d’indexer deux versions (ou plus) du même site. Search Engine Land propose une explication plus détaillée et plus technique des recommandations de Google sur le responsive design, si cela vous intéresse.

Voir aussi :  Comment scanner un document ? via Windows, Apple, imprimante..

Qu’en est-il du partage social ?

Imaginez le scénario suivant : Marie accède à votre site Web depuis son smartphone et souhaite le partager avec ses amis Facebook. Elle saisit l’URL de votre site mobile et la publie. Son ami Jean est sur Facebook depuis son ordinateur de bureau et lorsqu’il clique sur le lien, il voit un site moins bien optimisé, car il n’a jamais été conçu pour être consulté sur un ordinateur de bureau. Cela fonctionne également dans le sens inverse, et ce n’est pas bon, mais tout cela serait inutile si vous aviez un site Web réactif.

Il est temps pour votre entreprise d’investir dans un site Web réactif.